Rechargement : lune ou soleil?

moon-1560232_1920

C’est une question on ne peut plus récurrente dans le domaine de la lithothérapie et de plus en plus sujet à fantaisies.

Pourtant choisir sa méthode de rechargement relève avant tout de la logique.

À travers cet article, j’aimerais vous donner quelques clés pour construire un raisonnement qui vous permettra de choisir par vous même la méthode la plus adaptée en fonction du minéral.

Evidemment, en lithothérapie et plus vastement dans le domaine de l’énergétique, il ne peut y avoir de vérité toute faite. Cependant, quand différents éléments se recoupent et forment un tout cohérent, on peut sans doute supposer être sur une piste sérieuse.

 

Pourquoi choisit-on la lune ou le soleil pour recharger ?

En énergétique et en symbolique, les rayons solaires et lunaires sont porteurs d’une énergie subtile propre à ce qu’ils sont. Cette énergie est très puissante puisqu’elle est à la source de toute forme de vie sur Terre et de la grande majorité de ses états et mouvements naturels (marées, chaleur, jour, nuit, lumière, etc). D’ailleurs, nous remarquons tous qu’à la fin de l’hiver, lorsque nous manquons de lumière solaire, nous sommes comme « à plat ». Et à la pleine lune certains d’entre nous ont tendance à avoir des changements d’humeur inexplicables

 

Quelle est la différence entre les deux ? 

En énergétique et en symbolique, le soleil et la lune sont radicalement différents. Lorsqu’on raisonne de façon duelle, on peut penser qu’ils sont contraires (personnellement je préfère dire complémentaires).

Le soleil symbolise tout ce qui est force d’action, charisme, relations et influence sociale, travail, argent, confort matériel, conquête, puissance, chaleur humaine, etc. C’est une énergie tournée vers l’extérieur et symboliquement associée au masculin. Elle permet d’agir sur la matière.

La lune quant à elle symbolise tout ce qui est inconscient, rêves, pensées, spiritualité, capacités parapsychiques, prise de conscience, mouvements intérieurs. C’est une énergie tournée vers l’intérieur et symboliquement associée au féminin. Elle permet d’agir sur le subtile.

 

Comment choisir entre les deux ?

Maintenant que les différences d’influence entre les deux sont établies, il est alors possible de choisir quelle énergie de rechargement choisir en fonction des pierres.

Certaines pierres vont agir sur la matière, sur vos relations sociales, sur votre charisme, sur votre capacité à créer votre vie. C’est le cas par exemple de la citrine, de l’oeil de tigre ou de la topaze impériale : des pierres aux couleurs souvent chaudes (jaune, doré, oranger, etc).

D’autres pierres au contraire vont vous permettre de développer vos capacités subtiles, de travailler sur vos rêves, de vous aider à développer votre spiritualité et à agir sur vos pensées, etc. C’est le cas par exemple de l’améthyste, du lapis-lazuli ou de la scapolite violette : des pierres aux couleurs souvent froides (bleu, violet, blanc, etc).

Vous l’aurez donc compris, les pierres telles que la citrine, l’oeil de tigre ou la topaze impériale se rapprochent plus de l’énergie solaire, tandis que des pierres comme l’améthyste, le lapis-lazuli ou la scapolite violette se rapprochent plus de l’énergie lunaire.

 

Et à mi-chemin ?

Entre ces deux pôles lunaire/solaire, il y a des pierres qui sont à mi-chemin entre la pensée et sa concrétisation, entre l’intention et l’action, entre le subtile et le matériel. C’est le cas par exemple des pierres liées à la communication ou aux sentiments (chakra de la gorge et du coeur).

En effet, la communication (verbale ou non) et les sentiments (idéalement conjointement) permettent le passage entre les deux. Quand une pensée est verbalisée, extériorisée, elle prend alors une dimension plus concrète (et il vaut donc mieux que cela soit aligné avec le coeur).

Ainsi donc, les pierres liées à la communication ou aux sentiments telles que le quartz rose ou la calcédoine bleue, peuvent bénéficier d’une énergie à mi-chemin entre les deux influences. On préférera un rechargement plus mesuré en fonction des effets de la pierre à accentuer.

Pour favoriser quelque chose de nouveau (par exemple vous avez un entretien d’embauche et souhaitez travailler votre communication verbale), on choisira une influence liée au commencement de quelque chose. Cela peut être soit le levé du jour (aube) soit l’influence de la lune croissante jusqu’à la pleine lune.

Pour arriver à tourner la page (sur une relation par exemple), on choisira une influence liée à l’achèvement de quelque chose, à la clôture d’un cycle. Cela peut être soit le coucher du soleil (crépuscule) soit l’influence de la lune décroissante jusqu’à la nouvelle lune.

 

Cas particuliers

Il y a des pierres qui portent dans leurs effets les deux influences. C’est le cas par exemple de la labradorite qui permet d’agir à la fois sur les relations sociales (notamment amicales) et sur les capacités subtiles. Ou encore l’obsidienne qui permet à la fois de travailler l’ancrage, l’introspection et les capacités psychiques.

Pour ces pierres, il convient de choisir l’influence conjointement en fonction de son ressenti et de l’influence recherchée. Pour utiliser l’obsidienne en introspection on favorisera l’énergie lunaire tout en sachant que cette pierre s’accommode très bien de l’énergie solaire. Même chose pour la labradorite.

Pour choisir lorsque cela est ambigu, pensez donc aux influences que vous souhaitez renforcer au sein de cette pierre tout en respectant sa nature énergétique.

 

Encore un élément à prendre en compte…

… et non des moindres! Il s’agit des caractéristiques physiques et chimiques de la pierre. En effet, la lumière du soleil étant si puissante, certaines pierres ne supportent pas d’y être exposée de façon intense et prolongée. C’est le cas par exemple du quartz rose ou de l’améthyste qui perdent de leur couleur au soleil. Cela tombe bien vu qu’énergétiquement elles ne sont pas sensées se trouver en plein soleil de midi. L’opale également risque de se détériorer au soleil (mais c’est un cas très particulier qui nécessiterait un article à part).

Cependant il convient d’éviter la psychose qui prend de l’ampleur depuis quelques temps dans le domaine de la lithothérapie. Votre pierre ne sera pas foutue au moindre petit rayon de soleil et une lumière douce à l’aube ou au crépuscule ne fait aucun mal à ces pierres à condition de ne pas les oublier le reste de la journée et d’éviter de le faire en pleine canicule.

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair dans cette méthode de rechargement de vos pierres et qu’il vous permettra d’être plus autonome dans vos choix. Les écrits sont importants, mais il convient également de s’interroger afin que les vérités que vous intégrez s’inscrivent réellement dans votre logique. N’oubliez pas que vous êtes un acteur indispensable de votre pratique.

 

Pour aller plus loin

Je vous recommande deux ouvrages qui vous permettront d’aller plus loin :

  • Les pierres au quotidien de Julia Boschiero et le célèbre tableau de purification et rechargement qui l’accompagne. C’est un excellent ouvrage pour débuter et prendre confiance en ses choix.
  • Le dictionnaire des analogies ésotériques de Vincent Lauvergne. Vous y trouverez de très nombreux renseignements sur la symbolique de la lune et du soleil (entre pleins d’autres choses).

Cet article, publié dans La lithothérapie en pratique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Rechargement : lune ou soleil?

  1. Ping : Livres de lithothérapie : comment s’y retrouver? | La voie minérale

  2. Ping : Lithothérapie : 5 bonnes pratiques | La Voie Minérale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s