Interview : Ioulia et Jean-Claude HOFER

Grands passionnés de minéralogie, Ioulia et Jean-Claude Hofer parcourent le monde lors d’expéditions géologiques, à la recherche de pièces exceptionnelles. Ils tiennent également un atelier à Bex (Suisse) dans lequel ils taillent et percent leurs trouvailles  ainsi qu’une boutique dans laquelle ils proposent à la vente de nombreux minéraux et bijoux (pour en savoir plus cliquez ici)

Très actifs sur Facebook, ils tiennent une page consacrée à l’information et au partage de leurs découvertes. Vous y trouverez par exemple les albums « Le saviez-vous ? » dédié à des anecdotes et renseignements sur les minéraux, « Litho_Anatomie » consacré à l’observation de la composition des minéraux, un autre traitant des systèmes cristallins ou encore un album listant les contrefaçons et confusions les plus courantes. Une mine d’or pour qui souhaite en apprendre davantage sur la minéralogie !
Il est également possible de trouver des informations consacrées à la lithothérapie, ou encore des albums dédiés à l’inspiration artistique puisée dans les minéraux (mode, design, peinture, etc).
Envie d’échanges sur ces sujets ? Ce couple dynamique le propose via leur groupe Facebook, lequel compte plus de 16 000 membres. Autant dire que cet espace dédié à la lithothérapie et à la minéralogie est largement animé et propice à la discussion !

Ioulia a eu la gentillesse de bien vouloir répondre à quelques questions pour le blog et ainsi me permettre de vous faire connaître son travail.

LVM – Bonjour Ioulia et merci de ta participation à cet article. Pourrais-tu nous parler de l’histoire de votre passion pour les minéraux ? Comment cela vous est-il venu ? Depuis combien de temps ?

Bonjour et merci d’avoir eu cette idée d’interview, c’est sympa ! Mon intérêt pour les pierres vient de mon enfance, à l’époque j’étudiais dans une école d’art et nous faisions souvent des sorties dans les musées avec notre prof et aussi avec mes parents.
Presque chaque week-end nous allions au musée ou au théâtre… Et c’est au musée de l’Ermitage de St. Petersburg que pour la première fois j’ai vu les pierres dans toute leur splendeur ! Les mosaïques florentines et les vases gigantesques en malachite, en lapis-lazuli ou en rhodonite de l’Oural m’ont beaucoup impressionnée à l’époque et d’ailleurs m’impressionnent toujours ! Nous avons appris également l’utilisation des minéraux pour la fabrication des pigments dans l’art… Bref, c’était mes toutes premières approches. Puis, ma rencontre avec Jean-Claude a ravivé cette passion un peu oubliée à l’adolescence, il m’a initié à la lithothérapie, à la bijouterie et m’a donné le goût de l’aventure et du voyage. 20 ans se sont écoulés depuis et l’aventure continue !

38036954_1775115439250506_3520709912302714880_nMusée de l’Hermitage à St Petersburg

LVM- D’un point de vue enrichissement personnel, quel a été l’impact de votre travail sur votre vie?

Cette passion a élargie mon champ de vision, a changé mon point de vue sur moi-même, en m’obligeant à m’observer plus souvent, à m’écouter, à me fier à mon instinct, elle m’a donné une meilleure compréhension du monde et de ses différentes cultures et mon rapport au monde minéral est devenu plus subtil.

C’est en étant à l’étranger qu’on se rend compte de l’immense chance qu’on a parfois dans la vie, c’est en étant déracinée que je me pose beaucoup de questions sur moi. Puis, le plaisir de creuser (et pas qu’à l’intérieur de soi ), de trouver une pierre soi-même : tout ça lui donne une toute autre valeur ! « On ne fait pas un voyage, le voyage nous fait et nous défait, il nous invente » (David Le Breton)

À l’époque j’étais très cartésienne et le mot « lithothérapie » ne faisait pas partie de mon vocabulaire. Alors, une fois nous sommes rentrés dans un magasin de minéraux à côté de chez moi à St. Petersburg et quand j’ai dis au vendeur que je ne croyais pas aux énergies des pierres, il m’a proposé de faire une expérience. Il m’a invité à m’asseoir dans une pièce et m’a donné un minéral que je connaissais bien en plus – la shungite ! Plus précisément, c’était 2 bâtons, un en shungite et l’autre en chlorite et il m’a laissé méditer en solitude. Quel étonnement de ma part quand j’ai ressenti cette énergie qui tournait en vortex dans mon corps ! J’ai demandé : « whaoo, c’était quoi ? »

Cette expérience à remis en question mon postulat de l’époque « les pierres n’ont pas d’énergie »

38136177_1774998795928837_8096895298724429824_nAu dessus de Cercle Polaire Arctique russe, à la recherche des eudialites

LVM- Quelle a été l’expédition géologique la plus marquante pour toi ? Pourquoi ?

Difficile de sortir une expédition du lot, quand vous avez exploré des zones telles que le Grand Nord canadien, les déserts de Namibie, la jungle du Chiapas mexicain, la Sibérie ou le Cercle Polaire Arctique ! Chaque expédition est unique dans son genre, chaque expédition m’a fait vivre des instants incomparables et uniques. Même si on parle des paysages : chaque pays, chaque endroit a son charme et son caractère, chaque paysage vu est accompagné d’un moment particulier, d’une rencontre, d’un partage avec quelqu’un, avec moi-même ou avec une pierre ! Souvent, quand je rentre d’un voyage, mon esprit est tellement plein que ma tête est incapable d’assimiler la moindre information : tellement de choses merveilleuses à « ranger », à digérer !

37975855_1774999522595431_6996936410234093568_n (1)Fluorite dendritique, expédition géologique en Namibie

LVM- Quels sont les sites géographiques que tu conseillerais à ceux qui souhaitent expérimenter la géologie sur le terrain ?

Le plus facile pour les débutants serait d’aller s’inscrire dans un club de minéralogie le plus proche et d’aller explorer les environs avec eux. Ils organisent régulièrement des sorties thématiques et vous donnerons toutes les informations nécessaires concernant les réglementations en vigueur dans votre pays.

Note à l’intention des lecteurs : Vous pouvez trouver certains de ces clubs sur le site  de la Fédération Française des Amateurs de Minéralogie et de Paléontologie]

38009510_1775000665928650_5498688449718255616_nDmitri Lisitsin (Géologue et Minéralogiste Russe), Ioulia et Jean-Claude Hofer à la recherche des quantum quattro en Namibie


LVM- Vous semblez avoir de solides connaissances en minéralogie. Quelles sources d’apprentissages conseillerais-tu aux lecteurs qui souhaitent en savoir plus ?

J’apprends tous les jours ! Par exemple, souvent je suis inspirée par les membres de mon groupe : ils posent des questions et je me dis « ah, tiens, voilà un thème intéressant, effectivement ! »  donc, merci beaucoup à eux pour ça ! Mes sources sont nombreuses : livres, internet, nos propres expériences et surtout mes amis géologues, j’observe beaucoup les minéraux, j’aime ça !

LVM- J’ai remarqué que tu aimais beaucoup faire des rapprochements entre l’esthétisme des minéraux et les arts visuels (mode, design, peinture, etc). Pourrais-tu nous faire découvrir tes œuvres préférées dans ce domaine ?

Justement, je crois que ma passion pour l’art, pour l’architecture, pour l’histoire du costume et de mode m’aident à me retrouver avec les pierres ! Parce que, finalement, l’humain s’inspire de la nature, c’est une évidence pour moi! C’est pour ça que mes albums des PAREIDOLIES ou LE SAVIEZ VOUS? sont nés, les minéraux jouent un rôle très important dans l’évolution d’humanité et j’essaie de transmettre tout ça d’une façon ludique et visuelle. 

36323954_1723398657755518_388898443860377600_oKurt Pio, artiste peintre Sud Africain

LVM- Aurais-tu une anecdote amusante à nous raconter à propos de votre travail ?

Il y a quelques années en arrière en rentrant d’une expédition de Chine et d’Inde j’ai acheté une boîtes avec des bâtonnets de divination qui a sauvé de la confiscation nos 2 bagages à main remplis de pierres très fragiles. Le douanier refusait de nous laisser passer prétextant qu’on mettait la vie des passagers en danger. Nous avons essayer d’argumenter que les bouteilles d’alcool achetées au duty free par les voyageurs étaient plus lourdes et plus dangereuses que nos pauvres petits minéraux, mais rien n’y faisait, il voulait tout voir, tout déballer. Et là ! Il voit cette boîte dans mon sac et me demande ce que c’est. Mon mari se dit « voilà notre chance! ». Il a pris la boîte, l’a secoué rapidement et proposé au douanier de tirer un bâton. Il tire, Jean-Claude lui demande le numéro du bâtonnet et lui lit son avenir grâce au petit livret en anglais qui accompagne la boîte de divination. Mais comme Jean-Claude voyait que le texte qu’il lisait n’était pas très positif et que cette lecture allait plus nous nuire que nous aider, il a commencé à improviser sur un registre plus positif. Le visage du douanier s’est tout à coup illuminé, il appelle alors son chef qui vérifie d’autres bagages à côté . Du coup, on se retrouve à lire des bâtons de divination à plusieurs douaniers de l’aéroport pendant que les voyageurs attendent. Et comme les divinations (improvisations) étaient bonnes, ils ont finalement décidé que les pierres dans nos bagages n’étaient pas si dangereuses que ça !

LVM- Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?

Alors, tout d’abord les nouveaux projets qui viennent d’être réalisés :
1. La réalisation de notre premier film documentaire « Le Sang de Dragon. Joyaux géologique du Cercle Polaire Arctique russe » qui retrace notre vie au quotidien durant une de nos expéditions.
2. Nous avons donné cette année notre premier cours d’initiation ludique à la minéralogie pour enfants.

Les projets d’avenir :
1. Mise en place d’un cours de lithothérapie humaniste intégrale
2. Nous avons plusieurs nouveaux projets d’expéditions : Antarctique, Groenland, Alaska.

Encore merci à Ioulia et Jean-Claude Hofer d’avoir accepté de répondre à ces quelques questions pour le blog. Je leur souhaite beaucoup de réussite dans leurs projets et encore beaucoup de magnifiques voyages à la rencontre des trésors de la nature.

38005618_1774997265928990_2451879065578110976_nCamp sur un site au nord de la Namibie, le repos après le travail

 

Cet article, publié dans Partage / Réflexion, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s