Malachite

P11305802

Minéralogie

La malachite est un carbonate se formant dans les zones d’oxydation de sulfures de cuivre sous l’action d’eaux de surface contenant de l’acide carbonique.

Utilisations 

La malachite est aussi connue pour les diverses utilisations que l’on en fait depuis l’antiquité. En peinture, elle servait de pigment, mais est aujourd’hui remplacée par une couleur synthétique. La pierre est également sculptée pour en faire divers objets ornementaux ainsi que des bijoux. (on en trouve par ailleurs sur le trophée de la coupe du monde de football). En cosmétologie on prête à la malachite des vertus protectrices du processus de défense anti-oxydant des cellules.

Lithothérapie

La malachite agît comme une éponge et devra par conséquent être souvent purifiée. C’est l’une des rares pierres chez lesquelles j’ai pu constater de façon évidente et répétée des actions sur la sphère physique.

On lui prête des vertus anti-spasmodiques ce qui rend cette pierre très utile contre les douleurs menstruelles, celles provoquées par certains traitements hormonaux ou encore les spasmes intestinaux. Elle est également utilisée pour tous les autres cas de douleurs (de façon peut être moins impressionnante selon l’origine de cette dernière).

Utilisée sur le chakra du coeur, elle aidera à faire remonter des émotions enfouies et à dénouer les blocages émotionnels. Elle incite à la prise de conscience de tout ce qu’on ne voyait jusqu’alors pas en nous et autour de nous.

Enfin, la malachite peut nous aider à équilibrer et gérer nos émotions afin que celles-ci ne nous handicapent plus dans notre quotidien.

Mise en garde : la malachite contenant des métaux lourds, on prendra soin d’effectuer les élixirs par la méthode indirecte. 

Purification : sel sec, eau pure

Rechargement :  soleil

Mise à jour 2020 : Contrairement à une idée répandue la malachite ne se détériore pas dans l’eau pure. Ioulia Hofer a mené une expérience où elles plongeait différentes pierres dans différentes solutions durant 7 jours. Il est ressorti de cette expérience que la malachite ne se détériorait pas dans l’eau pure après 7 jours mais réagissait fortement à l’acidité (eau + vinaigre). Je vous invite à visionner la vidéo de cette expérience.

Je vous invite cependant à rester prudent si votre pierre est reconstituée ou si elle comporte des crevasses et aspérités dans lesquelles l’eau pourrait s’engouffrer et fragiliser la pierre (par une action physique et non chimique). 

Cet article a été publié dans Les pierres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Malachite

  1. Ping : Livres de lithothérapie : comment s’y retrouver? | La voie minérale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s