Art-thérapie : les coloriages anti-stress

P1140221

Vous avez sans doute aperçu en librairie ou sur internet, ces livrets de coloriages pour adultes sur de nombreux thèmes, allant des plus originaux aux plus classiques. C’est la grande mode et les éditions se multiplient à vitesse grand V.

Il y a quelques mois on m’a offert pour mon anniversaire deux de ces livrets, ce qui m’a permis d’expérimenter par moi-même cette technique de relaxation et de vous en faire un compte rendu.

Je ne colore pas tous les jours, mais lorsque j’ai envie de m’accorder « une pause pour prendre soin de moi », il m’arrive fréquemment de sortir mes crayons de couleurs et de me plonger dans ces petits dessins. En fonction du besoin que j’ai d’absorber mon esprit, je les choisis plus ou moins compliqués, avec plus ou moins de détails. Au delà de la sensation de me vider la tête, ou du moins de porter mon attention sur quelque chose qui me fait du bien, il y a cette sorte de satisfaction et de fierté que je ressens lorsque le dessin est terminé et conforme à ce que j’attendais de moi. Je crois que ce sentiment est d’une importance capitale, car être capable d’être satisfait de soi, c’est un premier pas vers une meilleure estime de ce que l’on est.

En feuilletant les coloriages déjà faits, je me dis aussi souvent que, même si avec ces livrets on reste limité à ce niveau, il s’agit d’un début d’expression. Il me semble que le choix des couleurs et la technique employée sont le reflet de notre état d’esprit du moment ou peut être même de notre personnalité. Utiliserons nous deux couleurs pour cette fleur, ou une multitude? Cette feuille sera t-elle verte comme beaucoup de ses congénères dans la nature, ou en ferons nous une feuille différente? Peut être même aux couleurs complètement extravagantes. Allons nous colorer ce motif de façon symétrique et organisée ou en faire un joli fouillis multicolore?

Lorsque j’ai commencé ces coloriages, je n’osais pas trop m’écarter du chemin classique… mes feuilles étaient vertes et mes branches marrons. Et puis petit à petit je me suis lâchée de plus en plus, réalisant que je m’imposais des limites qui n’ont pas lieu d’exister. Est-ce que je tenais là quelque chose d’important pour mon cheminement personnel? Derrière cette petite histoire de coloriages, je crois que oui, je crois que je venais de réaliser que je me mettais beaucoup trop de barrières fondées sur de fausses croyances.

Ces coloriages sont donc à mon sens, beaucoup plus que de simples dessins à remplir de pigments. Si on sait être attentif à ce qu’ils induisent en nous, à ce que nous ressentons en s’adonnant à cette activité, je crois qu’ils peuvent nous apprendre de nous même et nous apporter un petit coup de pouce dans un travail de développement personnel. Ce que je n’avais jamais imaginé avant de tester par moi même, et surtout, d’y ouvrir mon âme pour m’en nourrir.

Cet article n’étant qu’une approche de cette activité, une façon de vous la présenter telle que je la vois, j’aurai très prochainement l’occasion de vous parler plus en détail de ces livrets et de vous donner mon avis sur leur contenu et leur qualité.

En attendant, je ne peux que vous recommander de toujours rester attentif à tous les détails qui vous entourent et de vous en nourrir. Qui sait, il se pourrait qu’une simple pâquerette vous amène à une réflexion qui pourrait changer le cours de votre vie.

Prenez soin de vous.

P1140216

Cet article a été publié dans Épanouissement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s