Topaze impériale

topaze_imperiale_lvm

Minéralogie

Le terme topaze désigne une famille de minéraux dont la variété « Impériale » correspond initialement aux spécimens de couleur jaune doré. De nos jours, le terme de « topaze impériale » couvre également d’autres variantes de couleurs (rose, rouge, lavande,…)

Cette variété de topaze porte son nom car lors de sa découverte en Russie, son accès était limité à la famille impériale.

Certaines topaze que l’on trouve sur le marché présentent des couleurs obtenues artificiellement par la chauffe ou l’irradiation de spécimens initialement incolores ou pâles. Il convient donc de s’interroger face à une couleur particulièrement soutenue.

 

Lithothérapie

 

La topaze impériale est une précieuse alliée dans les travaux de développement de l’estime de soi. Elle permet d’acquérir plus d’assurance, de s’apprécier à sa juste valeur. Elle aide à se connecter à ses désirs profonds et instinctifs, à leur donner une importance légitime et à y répondre à travers la réalisation de ses projets et aspirations.

Pierre porteuse de joie et de dynamisme, elle sera un soutien certain lors des périodes de fatigue, pour les personnes qui manquent d’entrain ou se sentent déprimées. Elle aide à s’ouvrir aux plaisirs de la vie, à les apprécier et à se nourrir du positif autour de soi.

Dans le cadre de la sexualité, la topaze impériale viendra en aide à ceux qui n’éprouvent pas ou peu d’intérêt pour cet aspect de leur vie intime, qui ressentent des difficultés à se l’autoriser ou à s’abandonner totalement.

Cette pierre sera par contre à utiliser avec précautions et parcimonie pour les personnes qui sombrent facilement dans les excès (nourriture, addictions diverses, etc) ou qui rencontrent des difficultés à assumer les responsabilités et contraintes du quotidien.

 

Purification : eau, encens, fumigation, coquille St Jacques, etc.

Rechargement : Soleil (pas de façon trop prolongée afin d’éviter la décoloration)

 

 

Publicités
Publié dans Minéraux | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Tourmaline bleue

tourmaline_bleue_lvm

 

Minéralogie

 

La tourmaline se décline en de nombreuses couleurs (noire/schorl, bleue, rose, ou indigolite et rubellite dans le commerce, verte ou verdélite dans le commerce, « melon d’eau » pour certaines variétés vertes et roses, etc). Dans cet article nous nous intéresseront uniquement à la variété bleue, aussi appelée « indigolite » ou « indicolite » dans le commerce (non reconnu par l’IMA).

Le terme « tourmaline » désignant avant tout un groupes de minéraux, la variété bleue est généralement de l’elbaïte (terme reconnu par l’IMA)

La tourmaline bleue est un silicate de cristallisation trigonale dont la couleur serait due à la présence de fer dans sa composition chimique.

 

 

Lithothérapie

 

Pierre de maturité spirituelle, la tourmaline bleue permet de concevoir ses idées et aspirations selon son propre cheminement et non selon l’influence extérieure. Elle nous aide à affirmer notre individualité et à rester fidèle à nos principes tout en acceptant ceux des autres. En terme de communication, la tourmaline bleue permettra alors une expression assumée et sereine, sans censure puisque avec cette pierre nous sommes profondément en accord avec ce que nous exprimons. Cette cohérence entre parole et pensée s’explique également par le fait que la tourmaline bleue nous pousse à être dans la justesse à tout instant et à rechercher sa/la vérité en toutes choses. Elle sera donc indiquée pour ceux qui souhaitent effectuer un travail de développement personnel ou un cheminement spirituel en accord avec ce qu’ils sont réellement.

Enfin la tourmaline bleue a la réputation de fluidifier la circulation de l’énergie et des émotions. Elle sera donc particulièrement adaptée lors d’un deuil, suite à un choc traumatique ou pour favoriser la guérison d’une maladie.

 

 

Purification : eau (pas de trempage si fragilité manifeste), sel, encens, fumigation, coquille St Jacques, Fleur de vie, etc.
Rechargement : soleil de l’aube ou du crépuscule si le souhait est de travailler sur la communication, influence lunaire si le souhait est de travailler sur son cheminement intérieur.

 

Publié dans Minéraux | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Tourmaline rose

tourmaline_rose_lvm

 

Minéralogie

 

La tourmaline se décline en de nombreuses couleurs (noire/schorl, bleue, rose, ou indigolite et rubellite dans le commerce, « melon d’eau » pour certaines variétés vertes et roses, etc). Dans cet article nous nous intéresseront uniquement à la variété rose, aussi appelée « rubellite » dans le commerce (non reconnu par l’IMA).

Le terme « tourmaline » désignant avant tout un groupes de minéraux, la variété rose est généralement de l’elbaïte (terme reconnu par l’IMA)

La tourmaline rose est un silicate de cristallisation trigonale dont la couleur est souvent due une irradiation naturelle continue lors de la croissance du cristal.

 

Lithothérapie

 

La tourmaline rose est une pierre liée au chakra du coeur. Elle aide les coeurs blessés à s’ouvrir à nouveau et permet de ne pas s’endurcir après une épreuve douloureuse. Grâce à la tourmaline rose, on s’autorise à placer les sentiments au coeur de ses relations et à agir avec amour. Elle offre sensibilité et douceur à ceux qui inhibent leurs sentiments et se les refusent par crainte, déception ou douleur.

Cette variété de tourmaline favorise également une sexualité équilibrée et permet de manifester son désir sexuel avec amour et douceur. Elle est particulièrement utile lorsque l’on souhaite passer d’une expression sexuelle brutale à une manifestation plus subtile et attentive aux besoins et envies de son/sa partenaire. En ce sens, il s’agit d’une bonne pierre d’harmonisation de la vie sexuelle.

Pierre de compassion et de compréhension profonde, la tourmaline rose aide à travailler sur les difficultés liées principalement à sa propre mère ou à la représentation que l’on se fait de ce rôle. En effet, cette pierre permet également de s’offrir plus de compassion en tant que mère et de ne pas s’enfermer dans une idée exigeante et rigide de ce que l’on pense devoir être dans ce rôle. En travaillant avec la tourmaline rose, on s’autorise à autant de compassion et d’amour pour son/ses enfant(s) que pour soi-même et ses faiblesses.

Enfin, la tourmaline rose a la réputation d’être un soutien psychologique et émotionnel pour les femmes en période de ménopause.

Purification : eau (pas de trempage si fragilité manifeste), fumigation de sauge, encens, coquille st Jacques, fleur de vie, etc.

Rechargement : soleil de l’aube

Publié dans Minéraux | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Scapolite violette

scapolite_violette_lvm

 

Minéralogie

Lorsqu’il est utilisé pour désigner le groupe des scapolites, ce terme s’applique à un ensemble de 3 minéraux : la marialite, la méionite et la silvialite.

En revanche, lorsque l’on parle du minéral, on désigne seulement les deux premiers. C’est en observant sa chimie exacte qu’il est possible de savoir s’il s’agit d’une marialite ou d’une méionite. Sans plus de précision sur ce point, le terme « scapolite » est utilisé de façon générique.

Le nom scapolite vient du grec « skapos » (tige) et « lithos » (pierre) car ce minéral se présente parfois sous forme de grandes tiges striées.

Il est également possible de rencontrer le terme « Wernerite » pour désigner la scapolite (mineral) même si ce terme est considéré comme obsolète et n’est pas reconnu par l’IMA.

Lithothérapie

 

La scapolite violette est une pierre qui permet d’allier intuition et raisonnements concrets. Elle aidera à conceptualiser des ressentis intuitifs et expériences spirituelles pour obtenir une meilleure compréhension et une utilisation intelligente des vécus subtiles. Par exemple, les artistes peuvent se trouver une affinité avec la scapolite violette car elle aide à faire le pont entre un univers intérieur riche et l’extérieur concret. Chez la plupart des artistes il s’agit là d’une faculté naturelle qui leur permet de s’exprimer à travers leurs œuvres. Mais en cas de difficulté de transposition, la scapolite  violette est alors utile.

Pierre de légèreté et d’ouverture, elle aidera les esprits rigides et trop cartésiens à s’ouvrir à leurs ressentis et ainsi à compléter leurs acquis purement mentaux d’une dose d’expérience subtile et intuitive. Grâce à la scapolite violette, il est alors possible d’élargir son champ de vision face à une problématique ou une situation complexe nécessitant une compréhension des multiples facettes.

En cas de difficultés d’ancrage (sentiment d’insécurité, de ne pas être à sa place, difficultés à faire face aux obligations du quotidien, besoin exacerbé de se réfugier dans son monde, etc), la prudence sera de mise avec la scapolite violette qui risquerait de renforcer le déséquilibre. Face à cette problématique, on privilégiera d’avantage les pierres d’ancrage telles que la tourmaline noire, le quartz fumé ou le bois fossile par exemple.

 

Purification : eau (pas de trempage prolongé si fragilité manifeste), fumigation de sauge, encens, coquille st Jacques, fleur de vie, etc.

Rechargement : influence lunaire

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Minéraux | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Apatite bleue

IMG_1895 (2)

Minéralogie

L’apatite est un nom désignant les phosphates de trois variétés : chlorapatite (contient du chlore), fluorapatite (contient du fluor et est la plus commune), hydroxyapatite (contient du calcium et est également présente dans nos dents et nos os). Ces trois appellations sont reconnues par l’IMA. Il reste cependant difficile de distinguer les trois variétés sans test en laboratoire, d’où l’utilisation généralisée du terme « apatite ».

Son système cristallin est hexagonal, et sa composition chimique assez variable (ce qui explique une large palette de couleurs possibles). Dans cet article, nous nous intéresserons principalement à la variété bleue.

Le nom apatite vient du grec « apatan » qui signifie tromper. En effet, l’apatite a longtemps été confondue avec d’autres pierres telles que l’aigue-marine, ou la tourmaline jusqu’à ce qu’on puisse déterminer sa composition chimique à la fin du XVIII ème siècle et que le minéralogiste allemand Abraham Gottlob Werner lui attribue ce nom.

Lithothérapie

Pierre très connue pour son soutien dans le cadre d’un projet de perte de poids, l’apatite bleue recèle bien d’autres trésors. C’est en effet une pierre qui permet une meilleure compréhension de soi et une meilleure écoute de ses besoins profonds. Elle nous aide à atteindre nos objectifs en nous permettant plus de lucidité sur le travail à effectuer. Elle soutient la détermination, nous aide à être raisonnable et conscient de la portée de nos actions sur le long terme.

Pierre d’assertivité, l’apatite bleue est indiquée pour développer sa capacité à s’exprimer avec tact, dans le respect de soi et également de son interlocuteur. Elle permet de trouver les mots justes pour faire passer ses idées et d’être confiant dans son expression. C’est une excellente pierre pour équilibrer l’expression, trouver la juste mesure entre le trop et le pas assez, entre l’écoute et la parole.

Purification : eau (pas de trempage prolongé si la pierre présente des fragilités manifestes), encens, fumigation de sauge, coquille St Jacques, etc.

Rechargement : lune ou soleil doux (aube ou crépuscule). 

Publié dans Minéraux | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Lithothérapie et contradictions : Pourquoi vous êtes perdu(e) ?

fog-1208283_960_720

Très souvent on entend les débutants dire qu’ils se sentent perdus face aux nombreuses contradictions de la lithothérapie et des sources d’informations.

Il y a plusieurs explications à ce phénomène qui touche la grande majorité des personnes qui découvrent la discipline. Dans cet article, je vais tenter d’explorer quelques raisons probables à ce sentiment. Tout du moins, d’après ce que j’ai observé ces dernières années au sein des communautés de passionnés.

1 – La lithothérapie n’est pas une science exacte

Si tant est que l’on puisse considérer la lithothérapie comme une science, elle ne présente en tous cas pas les caractéristiques de vérifiabilité et de reproductibilité des phénomènes scientifiques classiques. Et ce n’est pas insulter la lithothérapie que de dire qu’il n’y a aucune preuve scientifique de son efficacité et qu’aujourd’hui on ne peut pas facilement l’expliquer. Le seul début de piste qui existe, ce sont les expérimentations de milliers de personnes ainsi que leurs témoignages. A partir de ces témoignages, il est possible de déterminer par statistique des « effets courants » pour chaque minéral en fonction de ce qui revient le plus souvent. Pour préserver la neutralité, cela nécessite que les expérimentateurs ne soient pas influencés par ce qu’ils attendent des effets d’une pierre. Les tests à l’aveugle restent en ce sens la méthode la plus pertinente. Malheureusement, très peu d’auteurs et enseignants procèdent de cette façon avant de déterminer les effets d’une pierre. Même ceux qui s’y sont essayés (Michael Gienger par exemple), ne peuvent aboutir à un modèle applicable à tous puisque les effets d’une pierre peuvent être perçus différemment d’un individu à l’autre en fonction d’une multitude de facteurs. Par exemple, on dit que les pierres rouges sont stimulantes, mais certaines personnes les trouvent au contraire apaisantes et les utilisent même pour dormir.

Ce qu’il faudrait donc retenir, c’est que toute théorisation de la lithothérapie ne peut qu’être extrêmement partielle et généraliste… Tout du moins pour l’instant.

2 – Avant de s’apprendre, la lithothérapie s’expérimente

N’en déplaise à ceux qui se voudraient à la tête d’une élite détentrice de la connaissance absolue… En apprenant la lithothérapie comme une leçon, tout ce que l’on peut espérer, c’est d’influencer les expérimentations qui suivront cet apprentissage. Il s’agit là d’un biais cognitif appelé biais de confirmation.

Les effets de la lithothérapie ne devraient pas s’intellectualiser au premier abord, ils devraient se ressentir avec le corps. Ce n’est qu’en dernière étape que les éléments de théorie interviennent, lorsqu’il s’agit d’analyser l’expérience et de comprendre son ressenti.

Grâce à ce modèle, il est possible d’arriver à une lithothérapie personnalisée et adaptée à ses besoins.

Il est par contre important de comprendre que ces vérités ne seront valables que pour nous même, et ne pourront pas être appliquées de façon générique. Il va de soit que s’appuyer sur ses propres ressentis et expérimentations personnelles pour déterminer un modèle de lithothérapie général et applicable à tous serait un non sens total (même si cela est très courant).

3 – Il n’y a aucun contrôle de qui dit quoi

La lithothérapie et tout ce qui concerne le développement personnel plus généralement sont très à la mode. Qui dit mode, dit aussi forte demande et donc marché intéressant. La lithothérapie semble donc intéressante financièrement, mais elle est aussi un moyen de se valoriser auprès des autres et donc de satisfaire son besoin d’appartenance (l’un des besoins primaires selon la Pyramide de Maslow). C’est ainsi que l’on voit apparaître comme des champignons des blogs, sites web d’information, livres, auteurs, pages et groupes Facebook. Humainement, c’est une très bonne chose pour permettre à chacun de s’exprimer, de promouvoir ses centres d’intérêt et de se sentir relié aux autres grâce à cette passion. Mais… Vérifiez-vous systématiquement ce que vous lisez ? Pouvez-vous vous fier à 100% à cet auteur, à cet « expert » ?

Vous l’aurez compris, il est possible de n’avoir entendu parler de lithothérapie qu’il y a 2 semaines via un article dans Happinez, et d’ouvrir un site dans la foulée pour expliquer aux autres comment cela fonctionne. Le problème se pose tout autant avec les livres, puisque le monde de l’édition est maintenant moins sélectif quant à la qualité des ouvrages publiés (à ce sujet je vous recommande l’excellent article d’Arnaud Thully).

Mais il existe une seconde catégorie « d’auteurs », ce sont ceux qui ont un intérêt commercial ou financier derrière chaque information donnée. Par exemple, croyez-vous vraiment qu’un vendeur de pierre dira sur la fiche de son produit « pierre de mauvaise qualité et peu intéressante en terme d’influence » ? Celui qui fait ceci n’aura pas l’occasion de le faire longtemps car il ne vendra rien. Alors si vos sources d’information sont des descriptifs glanés sur des sites de vente, il est de bon ton de rester lucide et critique.

4 – Bienvenue dans l’univers de la fast-connaissance

Beaucoup de débutants veulent du tout cuit avalé en 5 secondes chrono. Avant même d’avoir débuté, ils veulent être experts et sans faire d’effort pour cela. Si on vous dit qu’en lisant un livre ou en suivant une formation de 2 jours, vous allez être expert en lithothérapie, autant vous le dire tout de suite : on vous ment allègrement.

Est-ce que vous voyez souvent chez Cultura des livres intitulés « Devenez pharmacien en 5 jours » ? Non, parce que tout processus d’apprentissage et de découverte nécessite un temps incompressible et surtout un investissement personnel.

Bien trop souvent, notamment sur les groupes Facebook on rencontre des personnes qui rechignent à lire un bête article accessible gratuitement et qui préfèrent à la place qu’on réponde directement à leur question sans trop d’explications à ingurgiter. Cela se constate aussi souvent avec les demandes d’identification de minéraux où lorsqu’on invite la personne à effectuer des test en général il n’y a plus personne.

Si vous n’êtes pas prêt à donner de votre temps et de votre attention à la lithothérapie, alors vous êtes le pigeon idéal pour tous les escrocs du milieu. Eh oui ! La paresse coûte cher !

En revanche, si vous vous sentez prêt à faire preuve de patience et d’une curiosité sincère pour découvrir la lithothérapie, nul doute que vous serez bientôt armé pour démêler les discours douteux des démarches sincères. Il sera alors possible de connaître cette discipline non plus à travers le marketing qui l’entoure mais via ce qu’elle a de plus riche à offrir dans une vie.

Nous voici arrivés à la fin de cet article, malheureusement il n’y a pas « d’astuce » pour faire la lumière sur la lithothérapie. Mais vous savez maintenant que si vous vous sentez complètement largué et que vous ne savez plus à quel saint vous vouer, ceci est tout à fait normal. C’est déjà pas mal. 🙂

 

 

Publié dans Partage, Réflexion | Tagué | 3 commentaires

Séraphinite

IMG_1801 (2)

Minéralogie

À l’origine appelée « chlorite » (désigne de nos jours tout un ensemble de minéraux et non plus une variété précise), cette pierre est aujourd’hui nommée « clinochlore » en référence à son axe optique incliné et à sa couleur verte. Le terme « séraphinite » est donc un nom commercial. Elle contient principalement du fer et du magnésium.

 

Lithothérapie

Pierre du lâcher-prise par excellence, la séraphinite est une pierre qui favorise la connexion à sa spiritualité. Elle permet d’accepter les événements et enseignements avec plus de sagesse. Elle sera particulièrement adaptée aux personnes nerveuses et colériques car elle offre une aide précieuse dans l’identification des besoins et des changements à apporter dans son quotidien pour obtenir un mieux-être. Enfin, la séraphinite aide à ressentir plus de compassion pour les autres ou pour soi même grâce à son action sur le chakra du coeur qu’elle aide à stimuler.

 

Purification : eau sans trempage, sel indirect, fumigation sauge/encens, coquille St Jacques, etc.

Rechargement : soleil doux, lune

 

Publié dans Minéraux | Tagué , , , | Laisser un commentaire